Bienvenue sur le forum de notre guilde Edoras. Actuellement sur le free to play Forsaken World, nous vous souhaitons un agréable moment.


    Histoire de la guilde

    Partagez
    avatar
    Elear
    Admin
    Admin

    Messages : 1522
    Participation : 1803
    Date d'inscription : 04/04/2011
    Age : 27

    Personnage
    Classe: Mage
    Niveau: 80
    Humeur: Rome ne s'est pas faite en un jour

    Histoire de la guilde

    Message par Elear le Ven 9 Sep - 18:02

    Histoire de la guilde... :

    E
    D
    O
    R
    A
    S
    Lorsque le calenardhon fut remis au peuple d'Eorl en 2510 du Troisième Age, en tant que présent pour l'aide que ses cavaliers apportèrent au Gondor, la région de possédait pas de grande cité. Eorl, premier roi du Rohan, décida donc d'en fonder une qui accueillerait la maison des rois du Rohan, et deviendrait la capitale du royaume. Il choisit une place au pieds des montagnes blanches, pour l'y installer. Edoras venait de naître. Après avoir été victime de plusieurs guerres atroces, Edoras était devenue une ville désertée et en décomposition. C'est alors qu'Elear reprit les rênes de cette cité, en s'installant dans le palais de Meduseld. La cité, entièrement reconstruire, reprit vie peu à peu, et des personnalités mémorables foulèrent les terres de la cité. En hommage à Eorl, Elear décida de laisser son nom à jamais gravé dans la pierre : c'est ainsi que le QG de la guilde s'appelle Eorl.

    ...et de ses légions! :

    M
    E
    D
    U
    S
    E
    L
    D
    Edoras fut bâtie sur une petite colline, avec au sommet Meduseld, le palais des rois du Rohan. Ce fut Bregon, le fils d'Eorl, qui acheva ce palais en 2569. Lorsque Elear reprit en main la cité, il décida de s'installer dans le palais de Meduseld, afin de pouvoir tranquillement bâtir les bases d'une grande citée. Le calme et la tranquillité qui régnait dans ce palais plus particulièrement à Elear. Mais afin de faire perdurer sa cité, il s'entoura très vite de plusieurs personnes ayant des responsabilités diverses au sein de celle-ci, qui devinrent ainsi les centurions d'Edoras. Et comme tous bons centurions, ils ont jurés fidélités et de faire tous ce qui est en leur pouvoir afin de faire prospérer la cité jusqu'à la fin de leurs jours. C'est ainsi que chacun des centurions eurent le privilège de pouvoir s'occuper d'une légion, et de s'installer dans une des nombreuses chambres dont disposées le palais Meduseld.

    A
    V
    A
    L
    O
    N
    L'île d'Avalon est le lieu où fut forgé l'épée Excalibur. C'est à la suite d'un long voyage qu'Elear pu rallier à sa cause un ermite : en effet, le centurion d'Avalon vivait sur la petite île recluse qui est propice pour les personnes à l'introspection, afin de pouvoir se recentrer sur ses pensées et sur autrui. Un sage parmi les sages, dont les réflexions sont profondes et précieuses pour la cité. C'est ce qui a plus à Elear et c'est pour cette raison qu'il donna des responsabilités à ce centurion qui ressent toujours le besoin de faire des aller retour entre la cité et son île recluse, mais qui reviens à chaque fois des ses voyages avec des pensées de partages et d'aventures. De plus, il paraît que la fée Morgane y est restée longtemps avant de trouver les chemins qui la conduire à Edoras, et qui firent d'Excalibur le nom d'une légion à part entière. Mais ça, c'est une autre histoire...

    S
    A
    I
    N
    T
    S
    Le bateau Saints a fait naufrage sur le rivage des terres du Rohan il y a de cela bien longtemps. A bord, son capitaine est un être de renom ayant écumé les mers de tout le pays! Le sens de l'orientation, l'inflexibilité et la droiture de son capitaine ont fait sa renommée qui ont très largement dépassé les frontières! La grande amitié liant Elear et ce capitaine a forcément précipité le choix de ce dernier quant à son rattachement à la cité. Après de multiples discussions, les deux hommes avaient réellement les mêmes ambitions et les mêmes visions. C'est ainsi qu'Edoras se munissait d'un centurion et d'une équipe entière prêts à tout pour défendre la capitale du Rohan. La légion Saints regroupe les marins les plus fidèles de cet homme, qui lui ont juré fidélité depuis plusieurs années. Même si le besoin de prendre la mer se fait encore ressentir, la loyauté dont cette équipe fait preuve est sans égale.

    I
    S
    E
    N
    La rivière Isen prenait sa source en amont de l'Isengard et filait par la Trouée du Rohan. L’Isen était impétueuse : sa largeur, sa profondeur et sa vivacité en faisaient un endroit infranchissable excepté en un point : les Gués de l'Isen. La rivière pouvait ainsi devenir un véritable piège pour les voyageurs, les aventuriers ou toutes personnes s'aventurant dans le coin s'ils étaient dans l'impossibilité de la traverser par ses Gués. Une légion fût bâtie en son nom au sein d'Edoras : celle qui assure le bon fonctionnement interne de la cité. En effet, le règlement reste le même pour tout le monde, et à Edoras, on ne peut tolérer certaines dérives de nos habitants. Edoras est un lieu paisible à vivre, où l'harmonie est une priorité de rigueur. Ainsi, le centurion chargé d'Isen doit réussir à faire perdurer cette harmonie, et comme cette rivière, celui-ci doit être infranchissable, et contrairement à cette dernière, il doit l'être en tout point.

    E
    X
    C
    A
    L
    I
    B
    U
    R
    Il y a beaucoup de légendes que l'on raconte au coin du feu à propos de cette épée. Une seule explique le nom donné à la légion qui assure la prospérité de la guilde. Pour gagner l'épée, un roi fit un jour une promesse à la dame du Lac Morgane et ne tint pas parole, celle-ci ayant été décapitée sous ses yeux, dans son château. La sœur de la fée Morgane vola l'épée et l'amena au sage centurion d'Avalon, qui l'a déposa dans la roche. Celle-ci y resta longtemps, jusqu'au jour où un homme vint. Le centurion d'Avalon lui demanda si ce jeune homme préférait être riche, ou avoir un cœur. L'homme esquissa un sourire et répondit "je préfère avoir les richesses du cœur". L'épée émit une lueur spéciale, et le jeune homme la retira sans problèmes de la roche. Le centurion d'Avalon prévient Elear de cet exploit, qui décida de le nommer centurion des finances et des richesses de la guilde. En souvenir à ce jour, il nomma sa légion "Excalibur".

    C
    E
    L
    O
    S
    Le Celos était une rivière du Gondor, une des cinq rivières de la province du Lebennin. Elle prenait sa source dans les Montagnes Blanches près du Mont Mindolluin puis coulait vers le sud pour se joindre au Sirith et se jetait dans le fleuve Anduin au niveau de la ville de Pelargir. Edoras étant bâtie au pied de la montagne blanche, ne se situait pas trop loin de cette source d'eau. Enfin, elle finissait sa course dans la Baie de Belfalas. Il est dit que parfois, ce cours d'eau serait d'argent vêtue. Ainsi, en l'honneur de ce mystère, la légion fut nommée Celos, légion principalement orientée dans la fabrication d'équipements, armures et autres armes pour nos valeureux habitants. Une légende raconte qu'Elear a traversé ce cours d'eau en marchant dessus, ce qui est presque impossible, car le cours d'eau est si puissant, et comparable à une coulée d'argent émoussante. Toutefois, cela constituait tout un symbole pour les meilleurs crafteurs d'Edoras.

    F
    E
    L
    A
    R
    O
    F
    Felaróf était un cheval indomptable d’une blancheur éclatante, un trait caractéristique de sa race. La légende racontait qu’il comprenait le langage des Humains et avait des ailes aux pieds. Il tua le roi Léod, et ce n'est qu'Eorl, qui réussit à le dompter après de multiples poursuites animées par la vengeance. Ainsi, en hommage à cet être indomptable et très robuste, la légion des armes et métiers fut nommé ainsi. Félarof est aussi le nom de la pièce où se réunissent les plus grands stratèges d'Edoras pour préparer les grandes batailles qui peuvent animer la cité, toujours en hommage à ce cheval qui pouvait terrasser quiconque espérer lui priver de sa liberté. La rumeur court également que l'épée d'Eorl fut nommée en ce nom. Malgré tous les efforts de recherche, on ne l'a jamais retrouvée... L'emblème de robustesse et de force de ce cheval est également celui des forgerons d'Edoras : un travail de qualité incomparable.

    T
    A
    D
    A
    S
    H
    I
    Tadashi signifie la droiture, la fidélité, et la justice, quelques traits de personnalité du centurion de cette légion. Parfois, certains marins et/ou personnes du Rohan dérivent sur les nombreux cours d'eau aux alentours des montagnes blanches. Ils perdent souvent leur chemin initial, jusqu'à arrivée à cette brume intense qui recouvre les montagnes blanches. En s'aventurant un peu plus loin, et se pensant perdus, ceux-ci tombent souvent sur le centurion de Tadashi qui est également la pour les guider. Il leur explique les atouts de la cité, et leur fait comprendre que malgré que leur arriver aller considérablement changer leur vie, il faut s'adapter à certaines règles. Néanmoins, ces derniers ont souvent l'envie de rejoindre Edoras. Tadashi se veut également être une légion d'accueil pour faciliter l'intégration à la vie de la cité des nouveaux venus, les mettre dans le droit chemin, et leur donner la direction à suivre afin d'être accueillis au mieux dans notre belle Edoras.

    Y
    E
    T
    S
    I
    R
    A
    H
    Yetsirah est un arbre mystérieux au sein de la cité, que bons nombres de visiteurs viennent visiter chaque année. On raconte que cet arbre mystique assurerait gloire et prospérité à toute la cité et à tous ces habitants. C'est un des emblèmes de la ville, tout comme le palais des rois Meduseld. De plus, on y retrouve au sommet un centurion chargé d'officialiser les installations dans la ville de nouveaux venus. Après un brève entretien dans la pièce qui se trouve au point le plus culminant de l'arbre, le recruteur, qui demande l'avis à plusieurs centurions lorsqu'il a un doute, permet à l'habitant de séjourner dans la cité, ou au contraire peut lui barrer la route s'il le juge inapte à la vie de cette dernière. Une chose est sûre : Yetsirah est et restera un arbre mystérieux, qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie, que ce soit par simple passage ou pour une installation définitive dans la cité Edoras.

    S
    I
    R
    I
    T
    H
    Le Sirith était une rivière du Gondor, une des cinq rivières de la province du Lebennin. Elle prenait sa source dans les Montagnes Blanches puis coulait vers le sud. Elle rencontrait le Celos avant de se jeter dans le fleuve Anduin, au niveau de la ville de Pelargir. Enfin, elle retrouvait la Baie de Belfalas. Une légion fut bâtie également en son nom, vu que c'est le long de ces cours d'eau qu'arrivent la majorité des voyageurs en terre du Rohan. Le centurion de cette légion doit les guider à travers les eaux jusqu'à l'entrée de la cité. C'est alors que les voyageurs décident s'ils veulent rester et servir le Prince et son royaume, ou partir dans un chemin différent. Toujours est-il que de nombreux voyageurs ont suivi l'eau de Sirith jusqu'au pieds des montagnes blanches, puis on était recueillis dans la cité d'Edoras, et n'ont plus jamais voulu la quittée, en lui jurant ainsi fidélité à vie.


    ________________________________________________

    Recherche en cours : Minerai d'étain ~5100.


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 20:06